L’Appel de Cotonou, le 12 octobre 2009

Contre le trafic de faux médicaments, le Président Jacques Chirac et plusieurs chefs d'Etats ont initié en octobre 2009 à Cotonou un Appel international. Ce message politique a été perçu comme un encouragement aux professionnels de la santé et aux différentes administrations à coopérer pour appliquer ou créer les conditions législatives et normatives permettant de lutter contre les faux médicaments.

L’extension du Laboratoire National de Contrôle de la Qualité des Médicaments au Bénin – 2009

Pour obtenir une pré-qualification auprès de l'Organisation Mondiale de la Santé, et ainsi devenir un pôle de contrôle pour l'ensemble de la sous-région, le Laboratoire national de contrôle de la qualité des médicaments du Bénin devait s'agrandir. La fondation Pierre Fabre, la fondation Chirac et l'Etat béninois ont financé en 2009 la construction d’un étage supplémentaire qui permettra au Laboratoire de disposer de 300 m2 de plus et de compter 5 laboratoires au total.